Exmar s'équipe d'un huitième transporteur de gaz naturel liquéfié

Exmar a signé jeudi à Anvers un contrat avec le sud coréen Daewoo pour la construction d'un huitième transporteur de gaz naturel liquéfié (GNL) équipé de sa propre installation de regazéification, annonce l'armateur belge.

(l'écho)

La commande s'est faite conjointement avec la société texane de gaz naturel Excelerate Energy, qui est déjà copropriétaire avec Exmar de deux navires similaires.

Le transporteur aura une capacité de 150.900 m³ et devrait être livré au second trimestre 2010. Les trois navires seront baptisés Exquisite, Exemplar et Expedient.

Exmar a développé un concept unique permettant de regazéifer le gaz liquide en pleine mer, sur un méthanier spécialement équipé à cet effet. Lorsque le gaz est pompé, il est liquéfié pour être transporté. Avant d'être réintroduit dans le réseau souterrain, il doit être réchauffé afin de récupérer son état gazeux. Toute cette opération peut être réalisée en mer et les bateaux d'Exmar ne sont plus obligés de regagner un terminal traditionnel, comme celui de Zeebrugge.

Les méthaniers équipés du système de regazéification se connectent à une balise située en mer ou rejoindre un quai préalablement équipé, à la structure plus légère qu'un terminal conventionnel.

Exmar a installé une balise flottante dans le Golfe du Mexique, au large des côtes de la Louisiane. Il a l'intention, d'ici 2009, de construire deux points d'accès: un au large de Zeebrugge et l'autre dans l'Escaut, à vol d'oiseau de l'entrée du port d'Anvers. Ces deux nouveaux accès permettraient d'augmenter les volumes de livraison de gaz sur le marché belge.

L'armateur belge a, aussi, annoncé la signature d'un accord avec la société de Hong-Kong Wah Kwong pour investir dans six navires transporteurs de gaz pressurisés, ayant une capacité de 3.500 et 5.000 m³ et qui seront construits au Japon pour être livrés entre novembre 2008 et juillet 2009. Les deux partenaires ont déjà un accord portant sur la construction de deux vaisseaux de taille moyenne.

L'armateur belge gère une trentaine de bateaux. Il a clôturé l'année 2006 sur un chiffre d'affaires de 503,1 millions d'euros, contre 451,7 millions en 2005. Le bénéfice après impôts s'est élevé à 76,3 millions d'euros, en baisse de 5,2 millions d'euros.

Vincent Georis

(c) L'Echo (tel: +32 2 423 17 67; fax: 32 2 4231610; mail: cnd@mediafin.be)

Photo Belga

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés