Ford est prêt à s'allier avec d'autres constructeurs

Le constructeur automobile américain Ford est prêt à participer à des alliances avec d'autres constructeurs. C'est son patron Bill Ford qui l'affirme, sans toutefois donner de détails.

(afp) "Nous avons déjà des alliances réussies à travers le monde et nous sommes très à l'aise avec ce type d'alliance et très ouverts à l'idée d'étudier toute forme possible d'association", a-t-il dit sur CNBC. Il a toutefois refusé de confirmer qu'il avait discuté avec Carlos Ghosn, le patron des constructeurs français Renault et japonais Nissan, qui vient d'engager de son côté des discussions avec General Motors, le principal concurrent américain de Ford.

"Il n'est pas surprenant que je puisse avoir de tels contacts et j'en ai eu de ce type au travers des années", a-t-il simplement indiqué. Ford, le deuxième constructeur automobile américain, affiche une perte de 1,3 milliard de dollars après six mois cette année. Il a dû inscrire dans ses comptes une grosse provision pour la restructuration de ses activités nord-américaines initiée en janvier.

M. Ford avait auparavant indiqué jeudi qu'il annoncerait de nouvelles mesures de restructuration d'ici à deux mois. M. Ghosn lui-même avait indiqué la semaine dernière sur CNBC que les rumeurs d'alliance avec Ford était grossies.

photo belga

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés