Ford va réduire sa production nord-américaine

Le constructeur automobile américain Ford a annoncé vendredi qu'il allait réduire sa production de véhicules de 21% au quatrième trimestre en Amérique du nord, dans le cadre du redressement du groupe.

(af) Le groupe va réduire de 168.000 unités le nombre de véhicules produits en Amérique du nord (par rapport au quatrième trimestre 2005) et de 20.000 la production du troisième trimestre par rapport aux prévisions antérieures, a précisé Ford dans un communiqué.

Le PDG du groupe Bill Ford a annoncé cette décision dans une note aux employés en expliquant qu'elle s'inscrivait dans le cadre des efforts de redressement de l'entreprise. Plus de détails seront annoncés en septembre, selon le communiqué.

Le constructeur n'a pas précisé quelles répercussions cette décision aurait sur ses effectifs, parlant de "temps d'arrêt" dans diverses usines.

"Nous savons que cette décision aura un fort impact sur nos employés ainsi que sur nos fournisseurs. Cependant, c'est la bonne chose à faire pour nos clients, nos concessionnaires et notre avenir", a estimé M. Ford.

Le Wall Street Journal de vendredi affirme que Ford veut réduire ses coûts salariaux de 10 à 30% supplémentaires par le biais de nouvelles fermetures d'usines et de réductions d'effectifs.

Ford avait annoncé en janvier un plan prévoyant la fermeture de 14 usines et la suppression de 30.000 emplois d'ici 2012 en Amérique du Nord. Le groupe avait fait part en juillet de sa volonté d'accélérer sa restructuration. Les ventes de Ford aux Etats-Unis ont chuté de 34% en juillet sur un an.

La réduction de la production annoncée vendredi doit permettre à Ford de réduire l'offre de plusieurs modèles et de limiter l'ampleur des promotions, poursuit le communiqué.

"Le plan reflète aussi les attentes de ventes moins fortes que prévu dans l'ensemble du secteur pour les poids lourds légers et les 4x4, la cherté de l'essence continuant d'encourager la demande pour les véhicules plus économes en carburant", souligne Ford.

Ford compte produite 625.000 véhicules en Amérique du nord au 4e trimestre, à savoir 235.000 véhicules légers et 390.000 "trucks", catégorie regroupant les 4x4, minivans et autres utilitaires (pick-up).

Vers 16H00, l'action Ford cédait 3,18% à 7,91 dollars à la Bourse de New York.

Selon les analystes, Ford souffre comme General Motors --aussi en pleine restructuration-- d'une "surdépendance aux trucks", alors que l'envolée des prix de l'essence incite de plus en plus les consommateurs américains à privilégier les petites berlines économes, notamment celles des constructeurs asiatiques.

(photo: belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés