GM affiche une perte nette de 3,2 milliards de dollars

Le constructeur automobile américain General Motors, en restructuration, a publié mercredi une perte nette de 3,2 milliards de dollars pour le deuxième trimestre, grevée par 4,3 milliards de charges liées à son redressement en Amérique du Nord.

(afp) Au deuxième trimestre 2005, le premier constructeur automobile américain avait accusé une perte de 987 millions de dollars. GM a notamment provisionné 3,7 milliards destinés au programme de départs anticipés proposé à ses employés en Amérique du Nord, et que plus de 30.000 personnes ont accepté.

Hors exceptionnels, GM affiche un bénéfice de 1,2 milliard de dollars. Par action, la perte équivaut à 5,62 dollars. Hors exceptionnels, le bénéfice ressort à 2,03 dollars par action. Les analystes interrogés par le cabinet First Call tablaient sur seulement 52 cents.

Au vu de l'avancée de sa restructuration, GM a relevé son objectif d'économies de coûts de 8 à 9 milliards de dollars par an. Le chiffre d'affaires s'est établi à 54,39 milliards 48,46 milliards un an plus tôt. Le marché envisageait 42,59 milliards, toujours selon First Call.

GM avait renoué avec les bénéfices au premier trimestre, affichant 445 millions de dollars, après une perte record de 10,6 milliards sur l'ensemble de 2005.

(photo: belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés