Guy Dollé (Arcelor) s'engage à "améliorer" la transaction avec Severstal

Le PDG du groupe sidérurgique européen Arcelor, Guy Dollé, s'est engagé mardi à "améliorer" les conditions de l'accord avec le russe Severstal, au terme duquel ce dernier doit entrer dans le capital du numéro deux mondial de l'acier.

(afp) "La transaction va être améliorée", a déclaré Guy Dollé devant des journalistes à New York en marge d'une conférence professionnelle. "Je suis confiant dans le fait qu'elle va être améliorée puisque nos actionnaires ont fait part de leurs inquiétudes", a-t-il ajouté. Guy Dollé a reconnu que les actionnaires d'Arcelor - convoités par ailleurs par le leader mondial Mittal Steel depuis janvier - exerçaient actuellement "un peu de pression" sur la direction du groupe.

Mardi, plusieurs actionnaires minoritaires qui contestent la tenue fin juin d'une assemblée générale pour approuver le mariage controversé avec le russe Severstal ont annoncé qu'ils assignaient Arcelor en justice à Luxembourg le 22 juin. Concernant Mittal Steel, qui a lancé une OPA hostile concurrente sur Arcelor, le patron d'Arcelor a assuré qu'il y avait eu "beaucoup de rencontres à haut niveau" entre les dirigeants des deux groupes. Mardi, Mittal s'est offert une pleine page de publicité dans une bonne partie de la presse quotidienne nationale française ainsi que dans le Financial Times, le Wall Street Journal et l'International Herald Tribune, afin d'inviter les actionnaires d'Arcelor à repousser lors de l'assemblée générale du 30 juin le rapprochement avec Severstal, "pilule empoisonnée pour contrer notre offre publique".

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés