Johnson & Johnson acquiert les médicaments sans ordonnance de Pfizer

Le groupe américain de produits d'hygiène et pharmaceutiques Johnson and Johnson va acquérir la division de produits sans ordonnance du laboratoire Pfizer pour 16,6 milliards de dollars en numéraire, a-t-il annoncé lundi.

(AFP) Un accord en ce sens a été signé par les deux entreprises. Ce montant est supérieur aux quelque 14 milliards de dollars que Pfizer comptait initialement retirer de cette vente aux enchères, montant évoqué à plusieurs reprises par la presse américaine. La transaction doit se conclure à la fin 2006, après aval des autorités américaines et européennes de la concurrence, selon le communiqué. Le chiffre d'affaires de la division des médicaments sans ordonnance de Pfizer s'est élevé à 3,9 milliards de dollars en 2005 et la division a dégagé un bénéfice avant impôts d'environ 700 millions de dollars. L'activité comprend des marques telles que Visine (gouttes pour les yeux), Sudafed (anti-rhume) ou les pastilles Nicorette, substitut au tabac. "La fusion va créer le numéro un mondial" du secteur, affirme William C. Weldon, PDG de Johnson & Johnson, qui se positionne ainsi en leader sur 9 gammes de produits, comme les dentifrices. Pfizer, numéro un mondial de la pharmacie, avait annoncé en février son intention de se séparer de cette activité. Le groupe avait reçu ces dernières semaines plusieurs offres de reprise, notamment de la part du britannique GlaxoSmithKline.

(Photo: Belga)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés