Kinepolis affiche son optimisme pour 2006

Kinepolis, l'exploitant belge de salles de cinéma, a connu un premier semestre d'excellente facture. La vente des tickets a enregistré une croissance de 10,5% sur la période avec un nombre de visiteurs frôlant la barre de 12 millions (11,8 millions).

(tnl) Après un premier trimestre plutôt mitigé (+3,2%), les salles obscures ont ensuite fait le plein de spectateurs. La fréquentation a bondi de 19,4% d'avril à juin 2006. Kinepolis détient une part de marché de 50% en Belgique.

"Ce sont surtout les mois d'avril et de mai qui ont été très favorables, juin un peu moins, nous a précisé Myriam Dassonville, la porte-parole de Kinepolis. Cela est dû au facteur climatique et aux congés prévus sur cette période. Mais le facteur le plus important, a été l'offre des films. "Et c'est vrai que les blockbusters n'ont pas manqué. Chez nous, c'est le deuxième volet de Ice Age qui occupe la première marche du prodium des films les plus vus. Mais ce film est en fin d'exploitation et pourrait être rattrapé par le Code Da Vinci qui occupe la deuxième position. Suivent les Chroniques de Narnia, Les Bronzés 3 et Mission Impossible 3.

C'est surtout dans les Kinepolis de l'Hexagone que le nombre de spectateurs a explosé (+16,5%) au cours du premier semestre pour franchir le cap des 3 millions, à 3,32 millions d'entrées. "Ce pnénomène est exclusivement dû au succès énorme des Bronzés 3" a souligné Myriam Dassonville. En Belgique, les nouvelles tribulations de Clavier, Jugnot & cie n'ont pas eu le même impact en raison de l'implantation plus importante de Kinepolis en Flandre qu'en Wallonie.

Quelque 5,09 millions de billets ont été vendus au premier semestre contre 4,78 millions un an plus tôt (+6,5%). Les nouveaux complexes Kinepolis de Grenade en Espagne (ouverture en juin 2004) et de Nancy en France (septembre 2005) ont enregistré une croissance significative des ventes de tickets et de leur part de marché au cours du semestre écoulé, précise l'exploitant. Outre-Quièvrain, le Château du Cinéma à Lille est passé de la 3e à la 2e place du classement sur le marché national des cinémas.

Kinepolis affiche son optimisme pour la seconde moitié de 2006. "Les perspectives sont très bonnes. Il y a encore des sorties importantes prévues comme Cars qui vient de débuter et comme Pirates des Caraïbes 2, Miami Vice, Casino Royale,..." nous a indiqué la porte-parole du groupe. Bien entendu ces chiffres de fréquentation auront une influence positive marquée sur les résultats semestriels qui seront publiés le 1er septembre prochain. Sur une base annuelle, les objectifs du groupe seront largement atteints, affirme Kinepolis, à savoir une croissance sensible du chiffre de fréquentation et une forte croissance à deux chiffres du bénéfice net par rapport à 2005. "Cette croissance sera supérieure à 50%" a précisé Myriam Dassonville.

photo belga

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés