Kodak creuse sa perte et va supprimer 2.000 emplois supplémentaires

Le groupe américain d'imagerie Kodak a publié mardi une perte nette de 282 millions de dollars au deuxième trimestre contre -155 millions un an plus tôt, reflétant ses coûts de restructuration et la baisse de ses ventes.

(afp) Il a aussi annoncé son intention de supprimer jusqu'à 2.000 emplois supplémentaires, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Au cours du trimestre sous revue, Kodak, qui a entamé en 2004 une restructuration de ses activités pour évoluer de l'image argentique au numérique, a inscrit 214 millions de dollars de charges dans ses comptes. Kodak dit aussi avoir souffert de la hausse des prix de l'argent.

Par action, le groupe a accusé une perte de 98 cents, mais enregistre un gain de 19 cents hors éléments exceptionnels. Le marché tablait sur un gain de 24 cents, selon First Call.

Le chiffre d'affaires a reculé de 9% à 3,36 milliards de dollars.

Fort de ses résultats et prévisions pour l'ensemble de l'exercice, Kodak a indiqué vouloir supprimer jusqu'à 2.000 emplois supplémentaires, pour porter le total de réductions d'effectifs à 27.000, contre 25.000 envisagé jusqu'à présent.

Le groupe table sur une perte avant impôts et exceptionnels de 500 à 850 millions de dollars en 2006, là où la seule activité numérique devrait dégager un bénéfice de 350 à 450 millions, a-t-il précisé. Parallèlement, le chiffre d'affaires devrait reculer de 3%.

(photo: belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés