L'aéroport de Charleroi enregistre 33% de passagers en plus

Les responsables de l'aéroport expliquent cette forte progression par le lancement de nouvelles destinations. Par ailleurs, 50% des passagers viennent de la Région flamande.

(belga) L'aéroport de Charleroi (BSCA) a enregistré pendant le premier trimestre 33% de passagers de plus que pendant la même période en 2006, révèlent les chiffres fournis mercredi par les responsables du Brussel South Charleroi Airport, qui ont également annoncé la mise en place de nouvelles destinations et ont donné des détails sur le futur terminal.

405.800 passagers pour le premier trimestre 2006, et 539.672 (bien 539.672) pour le premier trimestre 2007: les responsables de l'aéroport carolorégien expliquent cette forte progression par le lancement, en avril 2006, de cinq nouvelles destinations (Valence, Malaga, Faro, Salzbourg et Nîmes) et de sept autres destinations (Ljubjana, Turin, Grenoble, Bucarest, Casablanca, Marseille et Madrid) en cours d'année, des destinations qui ont connu un taux de remplissage d'emblée satisfaisant.

Depuis ce 1er avril, la compagnie hongroise Wizz Air a doublé sa capacité sur Charleroi et des discussions sont en cours avec trois ou quatre compagnies qui seraient intéressées par le BSCA, a-t-il également été précisé.

La compagnie irlandaise Ryanair relancera, dès le mois de juin, la liaison vers Londres Stansted, interrompue en avril 2004 et dès le 1er octobre, Wizz Air inaugurera une ligne à destination de Katowice (Pologne).

Les études réalisées en interne avaient permis d'établir que des voyageurs venus du nord de la France portaient un intérêt particulier au BSCA. Leur accessibilité vers Charleroi va encore se trouver renforcée dès le 1er mai: une navette d'autocars va en effet être mise en place entre la gare de Lille-Europe et l'aéroport carolo, à raison de quatre navettes par jour, sept jours sur sept, pour un déplacement qui durera environ une heure trente et selon des horaires permettant de couvrir tous les départs depuis Charleroi.

C'est également en raison de la nature des voyageurs qui utilisent le BSCA qu'il a été décidé de renforcer l'équipe commerciale de l'aéroport carolorégien. 50% des passagers viennent de la Région flamande. Une étude réalisée l'an dernier avait établi que ces voyageurs considéraient que Charleroi était plus accessible que Zaventem.

Les voyageurs néerlandais font également montre d'un intérêt pour le BSCA. C'est ce qui a amené les responsables de l'aéroport à engager une responable des ventes néerlandophone.

Photo Belga

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect