La CNP investit dans ses cadres mais aussi dans une station polaire et dans l'art contemporain

A côté de ses activités d'investissement, la CNP soutient financièrement certains organismes comme le Fonds Charles-Albert Frère, une association ayant pour but l'aide aux personnes atteintes d'un handicap physique, mental ou social et aux victimes de la pauvreté.

(l'echo) Gilles Samyn, l'administrateur délégué de la Compagnie Nationale à Portefeuille (CNP), a perçu l'an dernier des émoluments fixes de 1,23 million d'euros, nous apprend le dernier rapport annuel du holding du groupe Frère. L'essentiel de ce montant est issu des rémunérations attachées aux mandats détenus dans des sociétés où il représente la CNP.

Dans le cadre du suivi du dossier Bertelsmann -une participation logée dans GBL et qui a été cédée l'an dernier avec une plus-value de plus de deux milliards d'euros- Gilles Samyn a perçu en 2007 la somme brute d'un million d'euros. Montant qu'il a intégralement rétrocédé à la CNP conformément à la politique en vigueur…

La rémunération des administrateurs exécutifs et des autres membres de la direction de la CNP a fait l'objet fin 2006 d'une réévaluation menée par un cabinet privé. Pour la période de 2006-2009, il a été décidé de calquer les rémunérations par rapport à celles appliquées pour des fonctions équivalentes par les sociétés faisant partie du quartile supérieur des membres du Bel20 et du CAC40.

Gérald Frère, fils d'Albert, et président du conseil d'administration, a vu son mandat rémunéré à hauteur de 40.000 euros. Ségolène Gallienne, administratrice de la CNP et fille d'Albert a, elle, perçu 15.000 euros tout comme sa maman Christine Frère-Hennuy. Mais Gérald Frère a aussi été rémunéré par Agesca Nederland (12.500 euros) et par Pargesa (165.000 CHF). Ségolène Gallienne a perçu de cette dernière un montant de 55.000 CHF.

A côté de ses activités d'investissement, la CNP soutient financièrement certains organismes comme le Fonds Charles-Albert Frère, une association ayant pour but l'aide aux personnes atteintes d'un handicap physique, mental ou social et aux victimes de la pauvreté. Le budget a été augmenté à 265.000 euros pour 2007. La filiale Transcor Astra Group (négoce dans le domaine de l'énergie) est partenaire fondateur de la station antarctique " Princesse Elisabeth ". Le groupe a contribué à cette initiative à hauteur de 200.000 euros en 2006 et y consacrera un montant identique en 2007.

Enfin, le rapport annuel 2006 signale que la CNP a acquis dans le cadre de la constitution de sa propre collection des œuvres d'art contemporain pour un montant légèrement supérieur à un million d'euros.

Stéphane Wuille

Publicité
Publicité

Echo Connect