La Commission européenne autorise le rachat de Delvita par Rewe

L'enquête menée par le gardien européen de la concurrence a permis de constater que l'entité issue de la concentration aurait toujours affaire à quelques autres distributeurs puissants sur le marché national tchèque.

(L'Echo) La Commission européenne autorise le rachat de Delvita, filiale tchèque de Delhaize, par le groupe allemand Rewe, annonce l'exécutif européen par voie de communiqué diffusé ce jeudi.

Selon la Commission, des chevauchements horizontaux entre Rewe et Delvita se produisent pour l'essentiel sur le marché de la vente au détail de biens de consommation courante par des chaînes de distribution modernes (supermarchés, hypermarchés et discompteurs) dans la République tchèque.

Même sur le plan local, où la part de marché cumulée des parties dépasserait 25 % sur cinq marchés locaux (Cheb, Jablonec nad Nisou, Plzen-mesto, Strakonice et Trutnov), l'opération proposée n'entraverait pas significativement une concurrence effective grâce à une présence importante de concurrents puissants, à l'ouverture prévue de nouveaux points de vente par les concurrents et au potentiel économique considérable du marché de détail tchèque.

Rewe a proposé en novembre dernier le rachat de Delvita pour un montant de 100 millions d'euros. Le groupe est numéro trois européen de la distribution alimentaire et est aussi actif dans les voyages et le tourisme.

Vincent Georis

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect