Lazard double son bénéfice net pro forma

La banque d'affaires Lazard a quasiment doublé son bénéfice net pro forma au deuxième trimestre, portée par de solides performances dans la gestion d'actifs et les services de conseil, a-t-elle annoncé mercredi. Ce bénéfice a progressé de 97% en un an à 62,9 millions de dollars.

(afp) Le groupe, qui publie ses résultats aux Etats-Unis depuis juin dernier --Lazard a fait ses débuts à la Bourse de New York en mai 2005--, favorise un périmètre pro forma, "donnée qui a le plus de sens pour des comparaisons entre les périodes présentes, passées et futures", peut-on lire dans un communiqué.

Dans le cadre de l'introduction en Bourse, Lazard a changé de périmètre à l'issue de transactions internes. Le "pro forma" prend aussi en compte hypothétiquement la conversion de la totalité des actions détenues par les associés de Lazard, et exclut la compensation des gérants du groupe, une provision pour des impôts fédéraux, et une charge pour les intérêts des minoritaires.

En données historiques, Lazard a vu son bénéfice net reculer de 38% à 23,5 millions de dollars.

Par action et en données pro forma, le bénéfice net est ressorti à 60 cents au deuxième trimestre, contre 50 cents attendus par le marché, selon le cabinet First Call.

Les revenus de Lazard ont progressé de 24% pour atteindre 410,8 millions de dollars, portés par des revenus "record" dans la gestion d'actif et le conseil, est-il indiqué. Les analystes interrogés par First Call tablaient sur un chiffre d'affaires de 351,5 millions.

Sur le semestre, le bénéfice net pro forma affiche une hausse de 82% à 115,4 millions, pour un chiffre d'affaires de 762 millions, en progression de 28%.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés