Le report du projet GDF-Suez est une "première victoire", pour les syndicats

Les fédérations CGT, FO et CFE-CGC de l'Energie se sont félicitées du report en septembre de l'examen "du projet de loi de privatisation de GDF" par le parlement, y voyant une "première victoire pour les salariés", vendredi dans un communiqué.

(AFP) Lundi, le Premier ministre, Dominique de Villepin, a repoussé à septembre l'examen par le Parlement d'un projet de loi permettant la fusion Suez-GDF en autorisant l'Etat à diminuer sa part dans Gaz de France. Les fédérations syndicales considèrent ce report comme "une première victoire pour les salariés", estimant qu'un "débat public sur l'avenir de l'énergie en France" pourra enfin avoir lieu "sans précipitation". Elles entendent informer "tout l'été agents, consommateurs et élus" sur ce projet, se disant "décidées à poursuivre l'action interfédérale jusqu'à l'abandon de la privatisation de GDF". Les syndicats reviennent par ailleurs sur la grève du 20 juin à EDF et GDF contre la fusion GDF-Suez, qualifiée de "réussite", avec à GDF un taux de grévistes de "24%" et "des valeurs atteignant 87% sur des sites opérationnels stratégiques", et à EDF un taux de "18%". Les directions de GDF et EDF avaient communiqué pour leur part à l'AFP des taux de gréviste respectifs de 19% et 14%. La différence des chiffres pour GDF tient à des modes de calcul différents: la direction détermine le taux par rapport à l'effectif global, alors que les syndicats publient le taux de grévistes par rapport au personnel prévu au travail le jour de la grève. Le projet de fusion GDF-Suez, tel que présenté fin février par le Premier ministre Dominique de Villepin, prévoit une réduction de la part de l'Etat dans GDF de 80 à 34%. Il nécessite une modification de la loi du 9 août 2004 qui impose à l'Etat de garder au moins 70% du capital de l'opérateur gazier. Au cours du débat parlementaire précédant l'adoption de cette loi, le ministre de l'Economie d'alors, Nicolas Sarkozy, avait déclaré: "EDF et GDF ne seront pas privatisées".

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés