Lego renoue avec les bénéfices après des années de crise

Le fabricant danois de jouets Lego a clôturé le premier semestre 2006 sur un chiffre d'affaires et un bénéfice en forte hausse, après avoir mis en place des mesures de restructuration drastiques l'année dernière.

(afp) Le chiffre d'affaires a progressé de 19 %, à 2,8 milliards de couronnes (375 millions d'euros) et le bénéfice avant impôts est repassé dans le vert, à 238 millions de couronnes (31,9 millions d'euros), alors que l'entreprise affichait encore une perte de 202 millions de couronnes un an plus tôt. L'année dernière, le fabricant a délocalisé une grande partie de sa production du Danemark et de la Suisse vers l'Europe de l'Est. Il a également vendu quatre parcs à thèmes. Enfin, en juin, il a annoncé le transfert de sa production et de 1.200 salariés à l'entreprise singapourienne Flextronics. Lego avait sombré dans la crise, victime du succès grandissant des jeux électroniques auprès des plus jeunes.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés