Les consommateurs belges paient trop vers les GSM

Les consommateurs et les entreprises belges dépenseront, au cours des deux prochaines années, au moins 423,2 millions d'euros de trop pour les appels qu'ils passeront vers des GSM, indiquent les quotidiens L'Echo et De Tijd dans leur édition de mardi.

(L'Echo) Ceux-ci font ainsi référence à une étude commandée au bureau parisien Ligeia par l'association FAC (Fixed Alternative Carriers), qui regroupe les branches belges des sociétés de télécoms BT, Colt et Verizon Business. Le montant de l'excédent a été atteint par Ligeia sur la base des propositions actuelles de l'IBPT, l'instance régulatrice du secteur, en matière de tarifs de terminaison (mobile termination rates, ou MTR), autrement dit les montants que facturent les opérateurs mobiles aux autres sociétés de télécoms pour "achever" les appels sur leur réseau. L'IBPT prévoit toutefois une réduction d'environ 50 pc sur la période 2006-2008, mais celle-ci doit encore être approuvée par le Conseil de la concurrence et par la Commission européenne.

(Photo: Belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés