Les jackpots salariaux dans les poches des patrons anglo-saxons

Les patrons du Bel 20 n’ont été augmentés en moyenne que de 1,5 %, leurs confrères français ont empoché 34 % de plus. Mais les CEO allemands et britanniques restent de loin les mieux payés.