Les trains à grande vitesse dans le monde

(afp) Le TGV français, qui a battu mardi son propre record mondial de vitesse sur rail à 574,8 km/h, est l'un des quatre trains à grande vitesse actuellement en service dans le monde :

- Le TGV français, mis en service en 1981, reste le plus rapide en circulation, à 320 km/h.Le projet a démarré en novembre 1975 mais son étude avait été lancée en 1968. Dès sa première année d'exploitation, en 1981, il avait réalisé un record commercial de 270 km/h.Un prototype de quatrième génération en préparation chez Alstom et l'Italien AnsaldoBreda (Finmeccanica), l'AGV (Automotrice à grande vitesse), dont le prototype est attendu en 2007, pourra atteindre 350 km/h en vitesse de croisière.Le Canadien Bombardier, associé à Alstom dans la construction des TGV, avait annoncé en 2006 qu'il travaillait sur un projet de nouvelle génération, le Zefiro, aussi rapide que l'AGV et de plus grande capacité.

- Le Shinkansen japonais, construit par Kawasaki, Hitachi et Nippon Sharyo, pionnier du genre, a été lancé entre Tokyo et Osaka en 1964, lors des Jeux Olympiques de Tokyo. Il circule actuellement à 300 km/h.Un nouveau prototype de Shinkansen, dont les tests ont commencé en avril 2006 pour deux ans, le "Fastech 360Z" devrait atteindre 360 km/h en exploitation commerciale (400 km/h en tests de pointe).Un autre prototype, baptisé "Fastech 360s", capable de rouler à la même vitesse et testé durant dix mois, avait été présenté en juin 2005.Le premier Shinkansen exploité à Taiwan est entré en service le 5 janvier, couvrant en 90 minutes les 345 km qui séparent Panchiao, près de Taipei, de Kaohsiung, la grande ville du sud.

- L'ICE (Inter-City Express) allemand, créé par un consortium dirigé par Siemens, dont le projet fut lancé en 1982, est exploité depuis 1991. Il assure de nombreuses liaisons en Allemagne et vers les pays voisins. La 3e génération d'ICE circule à plus de 3O0 km/h.L'ICE espagnol, nommé Velaro, devrait circuler en 2007 à 350 km/h entre Madrid et Barcelone.

- Le train expérimental japonais Maglev à lévitation magnétique détient le record du monde de vitesse en train depuis le 2 décembre 2003, avec 581 km/h. Depuis 1997, ce train réalise des tests sur une rame expérimentale à Yamanashi (ouest de Tokyo). Le Maglev (Magnetic levitation) est propulsé à des vitesses bien supérieures à celle des trains classiques, grâce au mécanisme d'attraction et de répulsion des aimants supraconducteurs fixés sur le véhicule.

- Cette technique de lévitation magnétique a été conçue à l'origine par des ingénieurs allemands de Transrapid International, consortium regroupant les sociétés d'ingénierie industrielle allemandes ThyssenKrupp AG et Siemens, pour faire que des trains atteignent la vitesse de croisière de 430 km/h. Une seule ligne dans le monde est exploitée commercialement, entre Shanghaï et l'aéroport de Pudong. Les projets d'exploitation en Allemagne, où un accident de ce train sans conducteur lors d'un essai a fait 23 morts et 10 blessés en septembre 2006, ont presque tous été abandonnés mais il fait l'objet de projets au Qatar, aux Emirats arabes unis, aux Etats-Unis, au Royaume-Uni ou aux Pays-Bas.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés