Publicité

Microsoft retarde le lancement d'Office 2007

Le numéro un mondial des logiciels Microsoft a annoncé jeudi un nouveau retard de produit concernant cette fois sa célèbre suite bureautique Office.

(afp) La version actuellement en phase de tests, Office 2007, doit désormais être livrée "d'ici à la fin 2006, avec une large disponibilité (dans le commerce) au début 2007", a indiqué le groupe dans un communiqué.

Cela suggère que les clients professionnels recevront la future version d'ici à la fin de l'année, mais que les fabricants de matériel grand public ne seront livrés qu'au début de l'année 2007.

Dans les deux cas il s'agit d'un retard d'au moins plusieurs semaines.

Microsoft "révise le calendrier de développement" pour tenir compte des informations recueillies sur la performance de la version expérimentale beta 2", a ajouté le groupe, sans s'étendre sur les dysfonctionnements ou imperfections constatés.

"Le retour (d'informations) sur la qualité et la performance déterminera au final les dates exactes" de sortie d'Office 2007.

La suite Office contient le logiciel de traitement de texte Word, le tableur Excel ou encore le programme de présentation graphique PowerPoint.

Le retardement d'Office 2007 est loin d'être une première pour Microsoft qui avait déjà annoncé plusieurs fois qu'il repoussait la commercialisation de Windows Vista, successeur du système d'exploitation Windows XP sorti en 2001.

La version grand public de Vista doit être "disponible début 2007" et peut-être pas en janvier, a dit le groupe ce mois-ci. En mars il évoquait un report à janvier 2007.

La version de Vista pour les entreprises liées à Microsoft par des contrats "en volume" (à partir de cinq ordinateurs) doit pour sa part être commercialisée à partir de novembre 2006.

"Le risque est que ces retards incessants témoignent de problèmes de qualité qui pourraient dissuader les entreprises et les consommateurs d'adopter ces produits dès leur sortie", a commenté Brent Thill, analyste de Citigroup.

Vers 0H30 ce vendredi, dans les échanges électroniques hors marché, l'action Microsoft cotait 23,42 dollars, quasiment inchangée par rapport à sa valeur en clôture de séance officielle (23,47 dollars).

Photo: Belga

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés