Mittal: l'issue des discussions avec Arcelor reste "incertaine"

Le numéro un mondial de l'acier Mittal Steel a souligné mardi que l'issue de ses discussions avec Arcelor, qu'il cherche à acquérir, restait "incertaine", malgré le report par son concurrent de son projet controversé de rachat massif d'actions.

(afp) "La décision d'Arcelor d'abandonner sa proposition d'offre publique de rachat d'actions (OPRA) confirme notre opinion que l'OPRA faisait entièrement partie du projet" de rapprochement Severstal-Arcelor, que Mittal dénonce, a souligné le groupe sidérurgique dans un communiqué. Le sidérurgiste européen Arcelor a repoussé lundi du 21 au 30 juin une assemblée générale extraordinaire qui visait à entériner un rachat d'actions mis sur pied pour convaincre ses actionnaires de ne pas vendre leurs titres à Mittal. Ce report a été décidé en raison d'une fronde d'une partie des actionnaires, mécontents que le rachat d'actions permette incidemment à Severstal de monter mécaniquement au capital d'Arcelor. Le groupe basé à Luxembourg a aussi justifié sa décision par l'amorce de discussions la semaine dernière avec son rival Mittal Steel. "Compte tenu de l'existence de discussions en cours entre Arcelor et Mittal Steel, et afin de ne pas obérer quelque solution que ce soit pour le futur d'Arcelor, le conseil d'administration a décidé de retirer la convocation de l'assemblée générale extraordinaire du 21 juin", a-t-il dit.

(photo: belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés