NEC, Matsushita et TI créent Adcore Tech

Les groupes japonais d'électronique NEC et Matsushita, leaders du marché nippon des téléphones portables, et la firme de composants américaine Texas Instruments (TI), ont annoncé lundi avoir créé une société commune de développement de plates-formes de téléphones portables.

(afp) Cette nouvelle entité, baptisée Adcore Tech, et dont le projet de création avait été annoncé fin juillet, a été officiellement mise en place jeudi dernier.

Elle a pour objet le développement de plates-formes de communications et la vente sous licence de technologies pour téléphones mobiles de troisième génération et suivantes.

Adcore Tech, dont le captital s'élève à 12 milliards de yens (81 millions d'euros au cours actuel) est détenue à 44% par NEC, à 44% par Matsushita et à 12% par TI. Elle emploiera 180 salariés.

"Les terminaux mobiles devenant de plus en plus sophistiqués et dotés de nombreuses fonctions multimédias, cela exige des ressources extrêmement élevées pour leur développement", ont expliqué les trois sociétés pour justifier leur partenariat, qui vise à partager les coûts et réduire les temps de conception des technologies.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés