Nissan voit fondre de 25,7% son bénéfice d'exploitation au 1er trimestre

Le deuxième constructeur automobile japonais Nissan Motor a annoncé mardi une sévère dégringolade (-25,7%) de son bénéfice d'exploitation au premier trimestre 2005-2006 et un déclin de ses ventes en volume, malgré un chiffre d'affaires en légère hausse.

(afp) D'avril à juin, le bénéfice d'exploitation de Nissan a chuté de 25,7% à 153,3 milliards de yens (1,09 milliard d'euros). Sa marge d'exploitation, qui flirtait avec les 10% au cours des trimestres précédents, s'est établie à 6,9%.

"Ce déclin a été dû en partie à une charge exceptionnelle consistant en une provision de garantie pour un moteur de quatre cylindres aux Etats-Unis", a justifié le groupe dans un communiqué, sans fournir plus de détails.

Le bénéfice net du constructeur a pour sa part augmenté de 4,2% à 110,15 milliards de yens (783 millions d'euros), grâce à l'absence de l'importante charge exceptionnelle passée au premier trimestre 2005 du fait d'un changement de méthode comptable.

D'avril à juin, le chiffre d'affaires de Nissan a augmenté de 3,1% à 2.210 milliards de yens (15,71 milliard d'euros), mais ses ventes mondiales en volume ont reculé de 6,0% à 826.000 véhicules. Son bénéfice courant a reculé de 25,6% à 156,7 milliards de yens (1,11 milliard d'euros).

"Comme nous l'avions prévu, le premier semestre s'avère difficile car nous sommes confrontés à des vents de face avec seulement un lancement de nouveau modèle", a commenté le PDG Carlos Ghosn, cité dans le communiqué.

Nissan a cependant maintenu ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice, à savoir un bénéfice net en progression de 1,0% par rapport à 2005-2006 à 523 milliards de yens, pour un chiffre d'affaires de 10.075 milliards (+6,9%) et un bénéfice d'exploitation de 880 milliards (+0,9%).

"Nous maintenons notre objectif pour l'ensemble de l'exercice et gardons confiance dans nos lancements de nouveaux produits, qui apporteront une contribution significative à nos résultats au second semestre", a indiqué M. Ghosn, précisant que huit nouveaux modèles doivent arriver sur le marché dans le monde entre septembre et mars prochains.

(photo: belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés