Norske Skog, dans le rouge au 2ème trimestre, pourrait supprimer 10% de ses effectifs

Le groupe forestier norvégien Norske Skog a publié vendredi des résultats trimestriels négatifs et annoncé la réduction possible de plus de 10% de ses effectifs, soit environ 1.000 emplois à travers le monde.

(afp) Comptant parmi les principaux producteurs de papier journal, Norske Skog a creusé sa perte nette au deuxième trimestre, à 180 millions de couronnes (22,64 millions d'euros) contre 8 millions un an plus tôt. Sa perte imposable est ressortie à 213 millions contre un bénéfice de 31 millions, pour un chiffre d'affaires de 6,77 milliards contre 6,43 milliards à la même période de l'an dernier. L'entreprise, qui emploie aujourd'hui 9.400 personnes, a lancé un vaste programme de restructuration pour renouer avec la rentabilité. "Cette restructuration pourrait se traduire par la suppression d'environ 1.000 emplois" dans les services administratifs mais aussi dans les unités de production, a annoncé le directeur général Christian Rynning-Toennesen. Norske Skog va notamment réduire ses capacités en Corée du Sud, en fermant deux lignes de production d'une capacité totale de 180.000 tonnes. Pour couvrir les dépréciations de ses actifs coréens et le coût des suppressions d'emplois, Norske Skog va provisionner 1 milliard de couronnes au troisième trimestre.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés