NTT DoCoMo annonce un bénéfice net en recul de 21%

Le premier opérateur japonais de télécommunications mobiles NTT DoCoMo a annoncé vendredi un bénéfice net en recul de 21% sur un an au premier trimestre de l'exercice 2006-2007, mais son chiffre d'affaires a crû de 2,7% grâce au doublement du nombre d'abonnés 3G.

(afp) Pour les trois premiers mois de l'année, NTT DoCoMo a engrangé un profit net de 163,51 milliards de yens (1,12 milliard d'euros), accusant une baisse de plus de 21% sur un an, en raison de coûts en hausse et de l'absence d'un gain exceptionnel qui avait gonflé les résultats du premier trimestre en 2005.

Il avait enregistré en 2005 une recette exceptionnelle de 62 milliards de yens liée à la revente d'actifs précédemment détenus dans Hutchison 3G.

Entre avril et juin 2006, son chiffre d'affaires s'est établi à 1.218,6 milliards de yens (8,3 milliards d'euros), en progression de 2,7% sur un an, grâce à un gain net d'abonnés d'une part, et à la rapide migration des clients vers les services plus lucratifs de troisième génération d'autre part.

En un an, NTT DoCoMo a recruté quelque 2,24 millions de nouveaux clients.

La proportion d'abonnés à la troisième génération, qui était de seulement 27,7% en juin 2005, s'est élevée à 50,7% fin juin 2006.

Elle devrait atteindre 66% à l'issue de l'exercice en mars 2007, selon l'opérateur.

Fin juin, NTT DoCoMo totalisait 51,67 millions de clients dont 26,22 avaient opté pour la 3G.

Le bénéfice d'exploitation de NTT DoCoMo a toutefois décliné de 5,2% au premier trimestre sur un an à 272,7 milliards de yens, en raison d'une augmentation des dépenses en frais de personnels, des coûts de ventes de terminaux, les modèles 3G étant plus onéreux que les téléphones de deuxième génération, et de la progression des moyens pour le service après-vente.

NTT DoCoMo, qui continue de diversifier ses sources de revenus avec notamment le lancement d'un service de paiement par carte de crédit mobile sous la marque DCMX, a maintenu ses prévisions annuelles.

Il escompte toujours un bénéfice net de 488 milliards de yens à l'issue de l'exercice en mars 2007, en repli de 20% sur un an, sur un chiffre d'affaires attendu à 4.838 milliards de yens (+1,5%).

(photo: belga)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés