Optimiste, Hewlett-Packard relève ses prévisions

Le groupe informatique américain Hewlett-Packard (HP) a annoncé mercredi un bénéfice net de 1,375 milliard de dollars pour son troisième trimestre 2005/06 (clos fin juillet), dopé notamment par une forte progression de la rentabilité dans les serveurs.

(afp) HP s'est également dit plus optimiste encore pour les trois derniers mois de l'exercice en cours, et a une nouvelle fois relevé sa prévision de bénéfice par action (BPA) annuel.

Vers 23H20, dans les transactions électroniques suivant la clôture de la Bourse, l'action HP gagnait 4,91% à 36,12 dollars.

Hors éléments exceptionnels, le groupe s'attend désormais à dégager un BPA annuel entre 2,31 et 2,33 dollars, a-t-il indiqué dans un communiqué. En juin il avait dit viser la fourchette 2,19-2,23 USD. Le consensus du cabinet First Call est pour l'instant fixé à 2,07 dollars pour cet exercice décalé s'achevant le 31 octobre.

Pour le quatrième trimestre HP table sur un BPA hors exceptionnels compris entre 61 et 63 cents pour un chiffre d'affaires d'environ 24,1 milliards de dollars. Comme au troisième trimestre le bénéfice devrait subir un impact négatif pour 4 cents par action, lié à des coûts d'acquisition (amortissement d'actifs incorporels).

Au troisième trimestre, le BPA, toujours calculé hors exceptionnels, est ressorti à 52 cents, là où les analystes financiers tablaient en moyenne sur 47 cents.

HP a dégagé un bénéfice net de 1,375 milliard de dollars pour un chiffre d'affaires de 21,89 milliards, en hausse de 5% sur un an. En terme de chiffre d'affaires, les analystes tablaient sur 21,80 milliards, d'après First Call.

Le pourcentage d'évolution du bénéfice net d'un an sur l'autre a peu de signification. Au 3e trimestre 2004/05, HP avait vu son résultat net fondre en raison du coût exceptionnel du rapatriement de ses bénéfices réalisés à l'étranger.

Le PDG de HP, Mark Hurd, s'est félicité que son groupe enregistre "un nouveau trimestre solide, avec une forte croissance des revenus, des marges améliorées et des flux de trésorerie sains".

"Nous avons gagné des parts (de marché) sans sacrifier nos marges et en continuant de bien respecter l'exécution de notre projet de long terme. C'est visible dans nos résultats du troisième trimestre et dans nos prévisions améliorées pour le quatrième trimestre", a-t-il ajouté, cité dans le communiqué.

HP a également annoncé mercredi le feu vert de son conseil d'administration à des rachats d'actions supplémentaires pour 6 milliards de dollars.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés