Pairi Daiza et ses lettres de Princesses

Dorées, calligraphiées, avec des trapèzes en guise de points sur les "i". Il ne manque que les étoiles et les paillettes pour que le nouveau logo du Parc Paradisio ne s'invite dans l'univers des princesses de Disney.

Bruxelles (L'Echo) - On connaissait déjà le nom. On a maintenant l'identité visuelle de Pairi Daiza. L'imaginaire de notre enfance - avec cet enfant à la Nils Holgersson volant à dos de pélican au milieu des nuages dans lequel se dessinaient les lettres PARADISIO (oui, oui, il y avait tout cela dans l'ancien logo)- a cédé la place à un visuel nettement moins imagé. Des lettres soigneusement calligraphiées et dorées - qui ne sont pas sans rappeler l'univers Princess de Disney- indiquent d'emblée aux visiteurs que le parc est monté en gamme.

Nouveau logo, nouveau slogan et communication à gogo. D'emblée www.paradisio.be annonce que "Pour que le paradis règne ici bas, Paradisio devient Pairi Daiza". Video à l'appui. Brève la video. 20 secondes chrono.

Mais pour les plus sceptiques, le parc publie in extenso un dossier d'une dizaine de pages dans lequel il explique pourquoi Pairi Daiza n'est:
ni un suicide commercial,
ni élitiste,
ni difficile à prononcer.

Pas encore convaincus, cliquez ici pour vous plonger dans les explications d'Eric Domb, le fondateur du parc.

as.bailly@lecho.be

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés