Publicité

Parc Paradisio accueille deux éléphantes d'Asie

Claudy (46 ans) et sa fille Sandy (9 ans), pesant respectivement 3 tonnes et demi et 2 tonnes, proviennent du Zoo de Rapperswil à Zurich, avec qui Paradisio collabore en matière de conservation d’espèces menacées.

Bruxelles (L'Echo) - Parc Paradisio, dont la saison a redémarré le 4 avril dernier, présente désormais à ses visiteurs deux éléphantes d'Asie. Claudy (46 ans) et sa fille Sandy (9 ans), pesant respectivement 3 tonnes et demi et 2 tonnes, proviennent du Zoo de Rapperswil à Zurich, avec qui Paradisio collabore en matière de conservation d’espèces menacées.

"L’éléphant d’Asie est en voie d’extinction en raison de la fragmentation, voire de la disparition de son habitat au profit notamment de la culture de palmiers à huile", explique la direction de Parc Paradisio. "Leurs enclos sont parfaitement adaptés et agréés par le Ministère de l’Agriculture", ajoute-t-elle.

Dès que les températures seront plus douces, Claudy et Sandy iront se baigner dans les étangs du Parc ou dans la piscine qui a été spécialement aménagée dans le "Royaume de Ganesha", le nouveau jardin indonésien.

"Pour conserver leur bonne condition physique, Claudy et Sandy prêteront main forte aux jardiniers et aux soigneurs du Parc pour le transport de matériaux sous le regard des visiteurs", précise Parc Paradisio.

Le parc animalier veut également accueillir prochainement un mâle pour tenter la reproduction in situ dans le cadre d’un programme EEP (European Endangered Program*) spécifique à la conservation de l’éléphant d’Asie.


Vincent Georis
vincent.georis@lecho.be
(C) - L'Echo

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés