Piaggio débute sur les chapeaux de roues à la Bourse de Milan

Le titre du fabricant italien de scooters Piaggio a débuté en forte hausse mardi pour son premier jour de cotation après que le titre eut été placé dans le bas de la fourchette indicative de prix lors de l'offre de vente.

(afp) Le titre a été suspendu à la hausse vers 14H20 alors qu'il gagnait 14,13% à 2,62 euros dans un marché en léger recul.

Selon des courtiers, la "force" de la marque Vespa et la restructuration en cours sont appréciés par les investisseurs qui s'inquiètent cependant de l'ampleur de la dette (400 millions d'euros).

"Il s'agit du résultat du bon travail réalisé par la société", a estimé de son côté Roberto Colaninno, le président du groupe, à l'occasion des débuts du titre.

Le prix du titre lors de l'offre globale avait été fixé à 2,30 euros par action, soit le bas de la fourchette indicative fixée entre 2,30 et 3 euros, ce qui valorisait le fabricant de la Vespa 887 millions d'euros.

L'entrée en Bourse de Piaggio est uniquement destinée à permettre aux banques et aux fonds d'investissement qui avaient misé sur le redressement de la société dès 2003 de se retirer.

Piaggio est contrôlé par la holding Immsi de M. Colaninno, ancien patron d'Olivetti et de Telecom Italia, qui contrôle 55% du capital environ après l'entrée en Bourse.

L'entrée en Bourse du fabricant de motos intervient dans une phase boursière délicate à Milan, puisqu'une dizaine d'introductions ont été repoussées au cours des 15 derniers jours, dont celle de la branche pneus de Pirelli.

Photo: Belga

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés