Plainte pour fraude chez Umicore et Sita

Après Douwe Egberts, l'homme d'affaires danois Leif B. semble aussi avoir commis une fraude chez Umicore et Sita, la filiale de Suez. L'administration des impôts a déposé plainte auprès de la justice bruxelloise pour les deux dossiers, indique mercredi le quotidien De Tijd.

(belga) Tout comme Douwe Egberts, les dossiers concernent des dizaines de millions d'euros. L'administration des impôts a déposé plainte mais un juge d'instruction a uniquement été mis sur les dossiers Douwe Egberts et Sita. Cela pourrait également être le cas plus tard pour Umicore. La construction de liquidité frauduleuse chez Umicore date de 1995, qui s'appelait alors Acec-Union Minière. La société de liquidités Acec-Union Minière Développement (AUMD) avait alors été vendue à Leif B. Ce dernier avait vidé les liquidités de l'entreprise et n'avait jamais payé les impôts dûs.

(photo: belga)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés