PPR vendrait Le Printemps au président de l'italien Rinascente

PPR cédera finalement Le Printemps à Maurizio Borletti, le président et l'un des principaux actionnaires du groupe italien Rinascente, écrivent mardi Les Echos et Le Figaro.

(afp) Chez PPR, conseillé dans cette affaire par Rothschild, personne n'a pu être joint dans l'immédiat. Pour les Echos, qui citent des sources proches des négociations, PPR serait en "négociations exclusives" avec le petit-fils des fondateurs du grand magasin italien associé à un consortium mené par la banque française Natexis ainsi qu'une société foncière. Deutsche Bank {DBKGn.DE, actionnaire de Rinascente, est également évoqué pour le financement de l'acquisition dont le montant varie entre 800 et 1,1 milliard d'euros. Sur le site Internet de ce même journal on lisait lundi que PPR vendrait Le Printemps dans le cadre d'un LMBO avec la présidente de sa filiale de grands magasins, Laurence Danon, avec l'appui de Deutsche Bank pour plus de 1,1 milliard d'euros. Selon Le Figaro, la cession à l'homme d'affaire italien, associé à un consortium bancaire emmené par Natexis, "est conclue" à un "prix inférieur à 1,1 milliard d'euros". Le journal précise que Maurizio Borletti financerait cette reprise à l'aide d'un LBO. "Lui et des proches apportent les fonds propres. Quant au pool bancaire, il finance la dette".

(photo: belga)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés