Publicité

Randstad perd 56 millions d'euros au premier trimestre

©Jerry De Brie

Le groupe de travail temporaire néerlandais Randstad, qui a finalisé en mai 2008 le rachat de son ancien rival Vedior pour devenir numéro deux du secteur, a publié vendredi une perte nette de 56 millions d'euros au premier trimestre, qualifié de "difficile".

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés