Real Dolmen s'attend à une bonne année 2014

©BELGA

Real Dolmen prévoit pour le second semestre de l'année un chiffre d'affaires des services supérieur à celui de l'année dernière.

Real Dolmen a publié ce matin ses résultats pour le semestre clôturé au 30 septembre 2013.

 

• Chiffre d'affaires
Le chiffre d'affaires de Real Dolmen a augmenté de 5,2 % au second semestre 2013, engendrant une hausse de 2,5 % par rapport au premier semestre de l'an passé, annonce vendredi la société de solutions TIC.

• REBIT
Sur l'ensemble de ce premier semestre, le résultat d'exploitation avant éléments non récurrents (REBIT) s'élève à 4,9 millions d'euros, soit une marge de 4,3%. Les marges au cours de ce premier semestre étaient nettement supérieures à celles de la même période l'année passée, en raison notamment de l'amélioration de la productivité dans le Professional Services et Business Solutions

Profit net total

Le groupe a rapporté un profit net de 4,522 millions d'euros pour le semestre, l'EBIT ayant été touché par des résultats financiers plus faibles que l'année passée.

Les revenus financiers sont de 136.000 euros, soit 8.000 de moins que l'an passé suite à des investissements en espèces légèrement moins élevés.

Les charges financières ont diminué d'1,580 million d'euros pour passer à 281.000 euros, en conséquence de la réduction de la dette suite au remboursement de l'obligation convertible au premier semestre de l'année passée.

L'impact des impôts sur les bénéfices a été limité à 240.000 euros et a augmenté suite à l'introduction de la taxe CVAE en France.

 

Capitaux propres/Endettement net

Les capitaux propres ont augmenté à 132,071 millions d'euros.

La position de la dette financière totale s'élève à 20,432 millions d'euros. Les encaisses s'élèvent à 17,502 millions d'euros et reflètent l'augmentation temporaire des fonds de roulement en raison de la facturation différée des projets et aussi à cause des éléments non récurrents. Il en résulte une position de l'endettement net de 2,930 millions d'euros.


Perspectives pour 2013/2014
"Pour le second semestre de l'année, nous attendons un chiffre d'affaires des services qui reste supérieur à l'année dernière. Les Professional Services devraient continuer de croître modestement, tandis que les Business Solutions devraient continuer de remonter. Le chiffre d'affaires des produits devrait diminuer graduellement, à mesure que les initiatives cloud augmentent. Nous attendons des marges REBIT aux alentours de 5 %" note un communiqué.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés