Recettes publicitaires en hausse de 48% pour le Tijd et L'Echo

Les recettes publicitaires ont progressé en juin de 48% en un an pour les quotidiens économiques De Tijd et L'Echo, a annoncé mercredi Mediafin, la holding qui chapeaute les deux journaux.

(belga) Celle-ci explique cette évolution favorable par le renouvellement de leurs maquettes, qui a ramené vers eux les publicitaires égarés. La nouvelle mouture de L'Echo, lancée le 20 juin dernier, a reçu un accueil extrêmement positif des lecteurs et des abonnés, à l'instar de celui qui avait été réservé à la nouvelle présentation du Tijd un mois et demi plus tôt, souligne Mediafin. Selon la société, les publicitaires se sont eux aussi ralliés au nouveau déroulement des deux journaux, qui remettent l'accent sur le monde riche des affaires et de la finance.

La croissance la plus marquante concerne les sites internet L'Echo.be et Tijd.be, qui ont vu leurs recettes publicitaires progresser de 84% par rapport à juin 2005. "Dans un marché publicitaire en général plutôt difficile pour les journaux et les magazines, les publicitaires semblent opter pour une communication ciblée dans des médias très sélectifs", souligne encore Mediafin, la société faîtière qui chapeaute L'Echo et De Tijd depuis leur rachat, en 2005, par les groupes Rossel et De Persgroep.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés