Retail Estates réalise des acquisitions pour 10,46 millions d'euros et augmente son capital

La Sicafi Retail Estates, spécialisée dans des investissements dans des complexes commerciaux situées en périphérie, ajoute trois surfaces commerciales à son portefeuille immobilier.

(l'echo) Les acquisitions représentent un montant total de 10,46 millions d'euros et seront financés par l'émission de nouvelles actions.

" Si l'opération est complexe d'un point de vue pratique, elle n'en est pas moins très rentable " nous a déclaré Jan De Nys, administrateur délégué de Retail Estates.

Situées à Anvers (Merksem), Gand (Gentbrugge) et Ninove, les surfaces commerciales représentent une superficie de 10.834 m² pour un revenu locatif de 657.000 euros, soit un rendement initial de 6,28%. La première est louée à s.a. Fun Belgium (jouets et articles de saison) et les deux autres à la s.a. Muys (vêtements et chaussures).

L'acquisition est réalisée via une scission partielle des sociétés Muys et Zebra Trading avec paiement en actions. Les nouvelles actions de Retail Estates seront émises au plus tard fin juin 2007 pour une contre-valeur de 10,46 millions d'euros. Les actionnaires de Muys, filiale à 100% de Brantano, et de Zebra Trading se verront rémunéré en actions Real Estate.

Brantano devient donc en quelque sorte actionnaire de Real Estate. L'opération permet en tout cas à Brantano de réaliser une plus-value après impôts de 3,2 millions d'euros, compte tenu d'un prix des biens immobiliers pris en considération pour cette transaction qui est de 7,1 millions d'euros. Muys SA, filiale à 100% de Brantano, reste locataire des immeubles et a sauvegardé ses intérêts commerciaux grâce à la conclusion d'un bail d'une durée de 27 ans à des conditions conformes au prix du marché. Le loyer futur des deux immeubles s'établit à 0,4 million d'euros.

L'émission des nouvelles actions doit encore être soumise à une assemblée générale extraordinaire des sociétés concernées avant fin juin 2007. Les conditions d'émission de ces nouvelles actions seront déterminées selon la formule suivante : le cours de clôture moyen de l'action Retail Estates à Euronext Brussels pendant les dix jours boursiers ouvrables qui précèdent l'assemblée générale extraordinaire sera réduit du montant du dividende que l'assemblée annuelle de Retail Estates aura approuvé le 25 juin 2007, en tenant compte d'une réduction de 2 %. Retail Estates se réserve le droit de renoncer à la transaction si la formule susmentionnée donne un résultat inférieur à 37,70 euros, à savoir la valeur intrinsèque au 31/12/2006.

David Collin

(c) L'Echo (tel: +32 2 4231769; fax: 32 2 4231610; mail: cnd@mediafin.be)

Photo Belga

Publicité
Publicité

Echo Connect