Rififi chez Werister où un administrateur provisoire a été nommé

Des dissensions minent et paralysent le conseil d'administration de la société active dans la gestion de maisons de repos.

(l'écho) Depuis le 16 avril dernier, la cotation de l'action Werister était suspendue, sur demande de la CBFA, dans l'attente d'un communiqué. Communiqué qui vient enfin d'être publié sous forme d'un placard payant paru dans la presse financière.

Sous des termes pour le moins alambiqués, la société active notamment dans la gestion des maisons de repos a mis au grand jour les dissensions qui minent et paralysent son conseil d'administration.

C'est ainsi que le 26 mars dernier, Paul Dor, jusque-là administrateur indépendant de Werister, a présenté sa démission estimant que "la manière de fonctionner du conseil ne lui permettait plus de remplir sa mission avec la rigueur qu'il jugeait nécessaire".

Quelques semaines plus tard, c'est au tour de deux autres administrateurs de la société liégeoise -Etienne Bodart et Michel Saunier- de taper du poing sur la table et de citer devant le tribunal de Commerce de Liège les deux autres administrateurs du conseil, Denis et Xavier Duquenne, ainsi que l'administrateur démissionnaire en vue d'obtenir "la nomination d'un administrateur provisoire" et "la suspension des délibérations du conseil d'administration tenu le 28 mars".

Selon eux, un audit aurait mis à jour des dysfonctionnements au sein de la société et posé des questions sur la gestion de Werister.

Un mandataire judiciaire en la personne d'Olivier Servais a donc été nommé, pour une durée de trois mois qui pourra être prolongée. Avec notamment pour charge et mission, de pouvoir convoquer le conseil d'administration, de sa propre initiative ou à la demande de deux administrateurs et d'exercer la gestion journalière de l'entreprise. Il dispose également d'un droit de veto sur toute décision du conseil qu'il estimerait contraire aux intérêts de Werister.

Le titre Werister vaut actuellement 15,01 EUR sur Euronext.

Anne-Sophie Bailly

Photo Belga

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect