Rosneft bien accueilli pour sa première matinée de cotation à Londres

Le titre du pétrolier russe Rosneft était bien accueilli pour sa première matinée de cotation à Londres, prenant jusqu'à 2,98% en séance. Rosneft est coté à Moscou depuis lundi.

A 10H58 GMT, le titre était en hausse de 2,17% à 7,55 dollars, soit exactement son prix d'introduction fixé le 14 juillet pour les échanges préalables entre investisseurs, mais qui avait cédé un peu de terrain depuis.

Quelque 2,5 millions d'actions avaient été échangées.

La justice britannique avait donné mardi soir son feu vert à cette entrée en bourse, fortement contestée par Ioukos, l'ancien géant pétrolier sur les ruines duquel Rosneft a été bâti.

Ioukos jugeait illégale la façon dont Rosneft lui avait racheté aux enchères forcées son principal actif, Iouganskneftegaz, qui représente aujourd'hui 70% de la production du nouveau groupe.

Mais le juge britannique a estimé qu'il n'était pas compétent pour juger les actes d'un gouvernement étranger. Ioukos a huit jours pour faire appel.

Rosneft, deuxième producteur russe de pétrole, a annoncé vendredi la levée de 10,4 milliards de dollars à l'occasion de sa double entrée en Bourse partielle à Londres et à Moscou. Seulement 13% de l'entreprise étant mise sur le marché, cette somme lui donne une valeur totale de quelque 80 milliards de dollars.

Il s'agit de l'une des plus importantes sommes levées lors d'une entrée en Bourse, et la plus importante pour une entreprise russe.

(photo: belga)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés