Publicité
Publicité

Teck Comico renonce à une nouvelle offre sur Inco

Le groupe minier canadien Teck Cominco renonce à faire une nouvelle offre sur le géant canadien du nickel Inco, également convoité par le brésilien CVRD et l'américain Phelps, faute de financement suffisant, a-t-il annoncé mercredi dans un communiqué.