Tele2 annonce un bénéfice divisé par 2,7 pour cause d'investissements lourds

L'opérateur virtuel de télécommunications suédois Tele2 a présenté mardi des résultats trimestriels en baisse en raison d'une politique agressive de conquête de nouveaux abonnés dans la téléphonie mobile et le haut débit.

(afp) Au deuxième trimestre, Tele2 a engrangé un bénéfice net de 246 millions de couronnes suédoises (26,7 millions d'euros) contre 676 millions un an plus tôt.

Le résultat brut d'exploitation (EBITDA) s'est replié à 1,40 milliard contre 1,69 milliard pour un chiffre d'affaires en hausse de 12%, à 13,48 milliards contre 12,04 milliards au deuxième trimestre 2005.

Ces chiffres sont légèrement inférieurs aux prévisions des analystes interrogés par SME Direkt, qui tablaient sur un EBITDA de 1,45 milliard pour un chiffre d'affaires de 13,87 milliards.

L'exercice a été marqué par un effort de conquête de clients qui a pesé sur la rentabilité.

Au cours des trois mois sous revue, Tele2 a gagné 416.000 clients nouveaux, essentiellement dans la téléphonie mobile (+986.000) et dans le haut débit (+35.000) et en dépit d'une forte réduction du portefeuille d'abonnés dans le fixe (-701.000).

Les progrès ont été particulièrement notables dans la téléphonie mobile en Suède et en Russie, où tous les indicateurs --chiffre d'affaires, marge EBITDA et nombre d'abonnés-- sont très bien orientés grâce notamment à de petites acquisitions locales.

En France, Tele2 comptait 300.000 abonnés à la fin juin.

Tous pays confondus, le revenu moyen par abonné (ARPU) s'est élevé à 140 couronnes, quasiment inchangé sur un an (141 couronnes au deuxième trimestre 2005) et par rapport au premier trimestre (139 couronnes).

Pour l'ensemble de l'année, le groupe a confirmé son objectif d'EBITDA, attendu entre 5,5 et 6 milliards de couronnes.

"Nous allons continuer à nous concentrer sur le mobile et le haut débit tout en essayant de limiter le taux de désabonnement, de réduire les coûts et d'améliorer notre efficacité", a affirmé Lars-Johan Jarnheimer, le PDG du groupe, cité par le rapport.

En début de matinée, l'action Tele2 abandonnait 3,82% à la Bourse de Stockholm, à 69,25 couronnes.

(photo: belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés