The Phone House Belgique se lance à son tour dans le mobile (update)

L'enseigne The Phone House a l'intention de commercialiser des services mobiles sous sa propre marque, a appris "L'écho". Le lancement de cette offre, programmé au départ en juin dernier, aura finalement lieu en septembre... ou en novembre, selon la vitesse à laquelle seront finalisées les discussions encore en cours entre The Phone House et l'opérateur sur le réseau duquel cette offensive mobile sera techniquement supportée. A la suite de la parution de notre article, The Phone House, a précisé mardi après-midi que des négociations étaient toujours en cours avec plusieurs opérateurs.

(l'écho) Contacté par nos soins, Paul Baeck, le patron de The Phone House Belgique a refusé d'en dire davantage, le temps de peaufiner les derniers détails de ce nouvel opérateur virtuel mobile ("MVNO" dans le jargon). "La société n'a pas encore à ce jour choisi le réseau capable de soutenir techniquement son offre", indique la société qui commercialise des gsm, dans un communiqué.

"Des négociations sont en cours avec plusieurs partenaires", précise-t-elle, et la société "analyse les différentes propositions". Sa décision devrait être prise à la rentrée.

Il est vrai que la concurrence est à l'affût... Au total, une petite trentaine de "MVNO" sont désormais actifs sur le marché belge, sur le réseau de Base, à l'exception notable du câblo-opérateur flamand Telenet, qui s'est finalement lancé en juillet dernier via une allliance stratégique avec Mobistar (Orange).

Ces revendeurs, qui devraient encore être rejoints par Tele2 à la rentrée, représentent environ 400.000 clients, alors que le taux de pénétration du mobile en Belgique se situe aux alentours de 86%. Soit une part de marché de quelque 5%, trois fois inférieure par exemple à celle observée aux Pays-Bas.

The Phone House Belgique, qui a débuté ses activités en 1998, compte à présent 62 points de vente. La société occupe environ 300 personnes. Et a réalisé, au cours de son exercice 2004-2005, clos fin mars, une perte nette de 228.000 EUR sur un chiffre d'affaires de 52,78 millions d'EUR.

Connu pour la qualité des conseils de ses vendeurs, The Phone House commercialise actuellement sur notre territoire des GSM (400.000 unités écoulées en Belgique en 2005, soit 10% du marché), des cartes prépayées et des abonnements liés aux trois opérateurs mobiles, des GPS, des MP3 et, depuis 2005, une offre de téléphonie fixe ("TalkTalk"). D'après l'édition de ce mardi du "Tijd", une offre internet à haut débit est également dans les cartons de la filiale.

The Phone House Belgique appartient à The Carphone Warehouse. Ce groupe britannique a été créé en 1989.

Entré en Bourse à Londres en 2000, The Carphone Warehouse est aujourd'hui actif dans une dizaine de pays, au travers d'un réseau comportant 1.800 points de vente. Au cours de son exercice 2005-2006, clos fin mars, il a dégagé un bénéfice net de 109,4 millions de livres sur un chiffre d'affaires de 3,05 milliards de livres.

Xavier Degraux

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés