ThromboGenics: prix fixé à 4,5 euros par action

L'offre en souscription publique (IPO) de ThromboGenics qui s'est achevée le 5 juillet dernier, s'est soldée par un succès, même si le prix finalement retenu, 4,5 euros par action, figure dans le bas de la fourchette. Quelque 7,77 millions d'actions nouvelles ont trouvé preneur ce qui permet à cette société belge de biopharmacie de lever 35 millions d'euros. A cela s'ajoute les 3,5 millions d'euros de l'option de surallocation qui sera exercée.

(tnl) Cette IPO a même été sursouscrite de 15%, fait plutôt rare par les temps qui courent. Qui dit sursouscription dit clé de répartition. Une tranche de 20% de l'offre était réservée aux investisseurs particuliers belges. Pour ceux-ci, les ordres jusqu'à 2.500 actions seront servis intégralement. Au-délà de ce chiffre, il faudra se contenter d'une allocation à hauteur de 85%.

Les fonds récoltés à l'occasion de cette souscription serviront à financer le programme de développement clinique de ThromboGenics qui met au point de nouveaux médicaments pour traiter les maladies vasculaires.

Les souscriptions des investisseurs institutionnels seront également réduites, a précisé KBC Securities, le lead manager de cette opération.

La première cotation de ThromboGenics interviendra le 7 juillet sur l'Eurolist d'Euronext Bruxelles. Sa capitalisation boursière tournera autour de 100 millions d'euros.

Lors de son assemblée qui s'est tenue le 4 juillet dernier, ThromboGenics a décidé d'annuler sa décision prise le 7 juin de nommer Herman Daems (GIMV) en tant qu'administrateur indépendant de la société. Et cela à la demande de l'intéressé qui souhaite éviter un éventuel conflit d'intérêt. Il est remplacé par Luc Philips (KBC Group).

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés