Thrombogenics veut retirer 35 mio d'euros de son entrée en bourse

La société de biotechnologie Thrombogenics, spécialisée dans le traitement des troubles vasculaires, espère recueillir jusqu'à 35 millions d'euros de son entrée en bourse sur Euronext Bruxelles, une somme qui pourra être augmentée de maximum 10 millions par sursouscription sur l'offre, a-t-elle annoncé mercredi.

(tnl) L'action Thrombogenics devrait faire le 7 juillet prochain son entrée sur Euronext Bruxelles, à un prix oscillant entre 4,5 et 6 euros, a précisé la société louvaniste dans un communiqué.

Le cours définitif sera fixé le 6 juillet par KBC Securities, chargée d'accompagner son entrée en bourse. L'offre publique sera quant à elle lancée ce jeudi et courra jusqu'au 5 juillet.

Thrombogenics compte consacrer les fonds récoltés en bourse à la poursuite du développement clinique de la microplasmine, une substance utilisée notamment dans le traitement des maladies oculaires, et à la mise au point de nouveaux médicaments.

L'entreprise, une spin-off de l'université catholique flamande de Louvain (KUL) créée en 1991, emploie actuellement 42 personnes et dispose de filiales aux Etats-Unis et en Irlande, qui accueillait jusqu'ici son siège social. Celui-ci devrait toutefois être transféré en Belgique dans la perspective de son entrée sur Euronext Bruxelles.

(photo: belga)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés