Toyota enregistre un premier trimestre record grâce à l'Amérique du Nord

Le premier constructeur automobile japonais Toyota Motor a annoncé vendredi de solides bénéfices au premier trimestre 2006-2007 grâce à ses succès continus en Amérique du Nord, franchissant un nouveau pas dans son ascension vers la couronne de numéro un mondial.

(afp) D'avril à juin, le bénéfice net de l'actuel numéro deux mondial du secteur a bondi de 39,2% sur un an à 371,5 milliards de yens (2,54 milliards d'euros), marquant un record pour un résultat net du premier trimestre.

Dopés par les solides ventes en Amérique du Nord, son chiffre d'affaires a augmenté de 13,2% à 5.640 milliards de yens (38,63 milliards d'euros) et son bénéfice d'exploitation de 26,5% à 512,4 milliards (3,51 milliards d'euros).

Au cours des trois premiers mois de l'exercice, Toyota a vendu 2,09 millions de véhicules dans le monde (+7,3% sur un an). Il a confirmé son objectif de ventes consolidées de 8,45 millions d'automobiles en 2006-2007.

"Nous sommes actuellement en ligne avec nos plans pour l'exercice", au cours duquel Toyota prévoit un chiffre d'affaires en hausse de 6%, mais un bénéfice net en recul de 4,4% par rapport au record de 2005-2006 en raison d'un lourd programme d'investissements, a commenté le directeur exécutif Takeshi Suzuki.

Ces énormes investissements (1.400 milliards de yens, ou 9,6 milliards d'euros) devraient permettre au géant japonais de produire quelque 9,06 millions de véhicules en 2006, soit 10% de plus qu'en 2005. Il pourrait ainsi dépasser l'américain General Motors en termes de production, et conquérir la couronne de premier groupe automobile du monde.

(photo: belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés