Transport aérien moins important en 2009

©BELGA

Si Brussels Airport enregistre pour 2009 un recul de plus de 10% des mouvements, les quatre aéroports régionaux affichent, quant à eux, une augmentation de 3,38% (10.239 unités).

(BELGA) - Le transport aérien a été moins important en 2009, enregistrant une baisse de 5,77% par rapport à l'année précédente, indique mercredi Belgocontrol, l'entreprise en charge de la sécurité de la navigation aérienne, dans un communiqué de presse. Si le trafic à Brussels Airport est en diminution de plus de 10%, les aéroports régionaux enregistrent en revanche une hausse de plus de 3%.

Belgocontrol a géré en 2009 un total de 1.081.090.mouvements, soit une diminution de 66.234 mouvements par rapport à l'année précédente (1.147.324 mouvements).

L'aéroport de Brussels Airport a enregistré en 2009 un total de 231.668 mouvements, en régression de 10,48% (27.127 mouvements) par rapport aux 258.795 mouvements en 2008. "Cette baisse reflète l'impact de la crise financière et économique sur le transport aérien", explique Belgocontrol.

Les quatre aéroports régionaux ont, quant à eux, généré en 2009 un total de 312.960 mouvements, contre 302.721 en 2008, soit une augmentation de 3,38% (10.239 unités). Par importance en nombre de mouvements totaux contrôlés par Belgocontrol, Charleroi occupe la première place avec 100.478 mouvements, suivi d'Ostende (87.766), d'Anvers (78.928), et de Liège (45.788).

Toutefois, les chiffres dont dispose Belgocontrol pour l'aéroport de Liège sont incomplets, les mouvements contrôlés par les militaires de jour en semaine n'étant pas comptabilisés. A Liège, "Belgocontrol assure le contrôle aérien uniquement les nuits en semaine et 24h/24 les week-ends", rappelle l'entreprise.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés