Un dispositif de tutorat dans les entreprises

Le gouvernement wallon a approuvé jeudi un arrêté, préparé par la ministre wallonne de la Formation Marie Arena (photo), qui met en oeuvre le dispositif de tutorat dans les entreprises. Un incitant financier qui peut atteindre 80.000 euros est prévu.

(belga) Le dispositif vise des formations spécifiques liées au poste occupé actuellement par un travailleur ou qu'il occupera prochainement. Il consiste non seulement à lui permettre de s'adapter d'un point de vue technique à son nouveau poste mais aussi à lui inculquer le savoir-faire et le savoir-être de l'entreprise.

Le tuteur devra être âgé d'au moins 45 ans. Il devra signer un avenant à son contrat de travail avec l'entreprise qui stipulera le temps consacré à la transmission de ses compétences. Il devra en outre fournir la preuve au Forem qu'il possède la capacité pédagogique de transmettre son savoir, par le biais d'une attestation, en justifiant une expérience de formateur d'au moins un an dans son entreprise ou en suivant les modules de formation du Forem.

Le travailleur qui bénéficiera de ce tutorat devra quant à lui être occupé depuis un maximum d'un an ou se trouver dans une perspective de changement de fonction.

L'entreprise pourra bénéficier d'une subvention plafonnée à 80.000 euros pour une période de deux ans.

photo belga

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés