Un investisseur inconnu prêt à racheter Ioukos

La direction de Ioukos, ex-numéro un du pétrole russe, placé mardi en liquidation judiciaire, est en négociations avec un investisseur non précisé, prêt à racheter le groupe, a affirmé mercredi Edouard Rebgoun, nommé liquidateur du groupe par la justice russe.

(afp) "De telles négociations sont en cours. C'est Viktor Guerachtchenko (le président du conseil d'administration de Ioukos) qui me l'a dit. (...) La loi sur la faillite ne l'interdit pas", a affirmé M. Rebgoun, à la radio Echo de Moscou.

M. Rebgoun a assuré toutefois ne pas avoir été informé du nom de l'investisseur.

M. Guerachtchenko avait récemment affirmé sur Echo de Moscou qu'il y avait "une organisation prête à payer les dettes de Ioukos et à devenir propriétaire" du groupe.

"Mais il faut pour cela que les propriétaires de Ioukos l'acceptent, en comprenant que sans cela il n'obtiendront rien. Et il faut que le pouvoir comprenne que c'est la meilleure issue et la meilleure façon de garder la face", avait-il souligné.

Le liquidateur judiciaire a par ailleurs estimé qu'il était nécessaire de "préserver" les capacités de production de la compagnie. "Il faut qu'elle continue à extraire et à raffiner du pétrole jusqu'à l'apparition d'un nouveau propriétaire", a-t-il souligné.

Le tribunal d'arbitrage de Moscou a prononcé mardi la liquidation de Ioukos, jugeant le groupe insolvable après une série de redressements fiscaux. Cette décision met un point final à la longue descente aux enfers de Ioukos, considérée comme orchestrée par le Kremlin.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés