Versatel veut acheter Tele2 Belgique et Pays-Bas

Versatel va racheter les activités belges et néerlandaises de sa maison-mère, le suédois Tele2, selon un communiqué publié mercredi par les deux entreprises. Pour financer cette acquisition, Versatel va émettre de nouvelles actions.

Grégroire Dallemagne, patron de Tele2 (Belga)

Tele2, qui détient déjà 80 % des actions de l'entreprise néerlandaise, devrait participer à l'opération. "Versatel bénéfice de tout notre soutien", a confirmé le patron de Tele2 Pays-Bas, Per Borgklint, dans une réaction.

En juillet de l'année dernière, Tele2 avait proposé de racheter l'ensemble des actions de l'entreprise pour 1,34 milliard d'euros mais s'était heurté à l'opposition d'actionnaires minoritaires qui jugeaient l'offre insuffisante.

Une nouvelle tentative de rachat avait échoué en début d'année, lorsqu'un tribunal d'Amsterdam avait estimé que le rachat de Versatel par Tele2 était contraire aux règles de bonne administration.

Au mois de juin de cette année, les deux sociétés avaient déjà fait savoir qu'un rachat des activités belges et néerlandaises de Tele2 par Versatel était possible. "Les actionnaires minoritaires ont désormais une chance d'y participer", a ajouté M. Borgklint. "Il n'y a pas de piège mais c'est une manière honnête de répartir les coûts, grâce à un rapprochement des activités".

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés