WDP a vendu un site en France et loué un site à Vilvorde

La sicaf immobilière WDPcotée sur Euronext a vendu son site vide de Lesquin en France pour 6,1 millions d'euros et va louer son site de Cargovil – Vilvorde. Ces deux transactions ont généré ensemble une hausse du taux d'occupation du portefeuille WDPà 94%.

Bruxelles (L'Echo) - La sicaf immobilière WDP (Euronext: WDP) vend (sous réserve de conditions suspensives normales) son site vide de Lesquin (France) à une entreprise de distribution lilloise pour 6,1 millions d'euros.

Par ailleurs, WDP loue son site de Cargovil – Vilvoorde au prestataire de services logistiques KDL Trans pour 9 ans fixes.

Les deux transactions débouchent sur une hausse immédiate du taux d'occupation du portefeuille WDP de plus de 2% pour atteindre plus de 94% (sur la base du taux d'occupation du 31 décembre 2009 et hors un certain nombre de locations supplémentaires sur une base flexible).

Le site vide de Lesquin (au sud de Lille) comprend un bâtiment logistique de 17.000 m². Le site avait besoin d'être rénové avant de pouvoir être loué conformément au standard actuel pour le portefeuille WDP.

L'entreprise de distribution régionale de Lille qui achète le site y installera, après travaux d'adaptation, son nouveau centre de distribution pour ses activités dans la région Nord Pas de Calais. Le prix de vente du site est conforme à la valeur du marché à laquelle cet immeuble a été évalué fin 2009.

WDP a également conclu un nouveau contrat de location pour le site de Cargovil – Vilvoorde avec l'entreprise logistique KDL Trans, un ancien client WDP.

KDL Trans est actif comme prestataire de services logistiques et était établi jusqu'à présent dans un bâtiment de 5.000m² à Cargovil. Dans le cadre de la poursuite de la croissance de l'entreprise, KDL Trans déménagera d'ici la fin 2010 vers l'immeuble de WDP de 11.000m² à Cargovil avec un contrat de 9 ans fixes.

WDP effectuera d'abord sur le site un certain nombre de travaux d'adaptation aux bureaux et ajoutera 4 quais de déchargement supplémentaires.

Grâce à la vente de Lesquin, WDP obtient de nouveaux moyens pour investir dans de nouveaux immeubles ou projets sur les propres réserves foncières existantes, comme par exemple le site à Libercourt (également au sud de Lille).

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés