Zaleski monte à 7,40% du capital d'Arcelor

Le financier franco-polonais Romain Zaleski est monté, via sa société Carlo Tassara International, à 7,40% du capital du groupe sidérurgique Arcelor (contre 5,004% précédemment) convoité par son rival Mittal Steel, a annoncé lundi l'Autorité des marchés financiers (AMF).

(afp) "Nous nous réservons la possibilité de renforcer notre position en fonction des opportunités du marché", indique M. Zaleski dans une déclaration d'intention publiée par l'AMF.

M. Zaleski a acheté le 16 juin des titres Arcelor. Il détient dorénavant 47.626.763 actions.

Le financier est monté très régulièrement au capital d'Arcelor ces derniers mois pour franchir la barre des 5% début mai.

Cette nouvelle prise de participation pourrait s'avérer déterminante lors de la prochaine assemblée générale du groupe Arcelor qui doit se tenir mercredi et au cours de laquelle les actionnaires devront se prononcer sur un projet d'offre publique de rachat d'actions (OPRA).

Des actionnaires minoritaires ont en effet choisi la semaine dernière de voter "non" à l'OPRA. Parmi eux, Romain Zaleski.

Selon ces actionnaires réfractaires, l'OPRA déboucherait sur la prise de contrôle d'Arcelor par Severstal sans même que le russe lance une OPA en bonne et due forme.

Carlo Tassara International est contrôlée par la société italienne Carlo Tassara de M. Zaleski, qui possède plus de 13% du groupe métallurgique français Eramet.

Ce financier, âgé de 73 ans, est connu pour avoir retiré une plus-value de 1,4 milliard d'euros de la cession à EDF en 2005 de sa participation dans ItalenergiaBis (Ieb), la holding de contrôle d'Edison.

(photo belga)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés