Artesia ne doutait pas du potentiel de LHSP

Artesia, qui a été depuis lors repris par Dexia, n'avait aucune raison de douter du business model de L&H lorsqu'il a apporté les premiers crédits-ponts, a plaidé lundi la défense de Dexia devant la cour d'appel de Gand. Le fait que la Région flamande ait investi, via la GIMV, dans la société, était une garantie, a dit l'avocat. Les avocats de Dexia, qui a repris Artesia en 2002, ont prévu quatre audiences pour leur défense.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés