Atos Origin confirme ses objectifs pour 2010

©Lieven Van Assche

La société française de services informatiques a publié mercredi un chiffre d'affaires pour le premier trimestre en recul de 4,9% sur un an, mais confirmé ses objectifs financiers pour l'année

(AFP) - La société française de services informatiques Atos Origin, maison mère de Banksys (Bancontact) via Atos Wordline, a publié mercredi un chiffre d'affaires pour le premier trimestre de 1,231 milliard d'euros, en recul de 4,9% sur un an, mais confirmé ses objectifs financiers pour l'année. Ce chiffre est dans la lignée des attentes du marché, le consensus DowJones Newswires tablant sur 1,230 milliard. A périmètre et taux de change constants, les revenus sont en baisse de 5,5%.

"Après trois mois d’activité, le groupe confirme ses objectifs tels qu’il les avait communiqués au marché lors de la présentation des résultats 2009", indique Atos. Pour 2010, Atos Origin prévoit donc d'augmenter encore sa marge opérationnelle entre 50 à 100 points de base (290 millions d'euros en 2009, 5,7% du chiffre d'affaires) et envisage un niveau de liquidités opérationnel du même ordre qu'en 2009 (117 millions).

Le groupe envisage une légère décroissance organique de son chiffre d'affaires, néanmoins inférieure à celle constatée en 2009 (-3,7%), sous l'effet de la faillite d'un de ses clients, le groupe allemand de distribution Arcandor.

Parmi les activités d'Atos, le secteur Infogérance a généré au premier trimestre un chiffre d'affaires de 448 millions d'euros, en recul organique de 4% par rapport à la même période de 2009. Le pôle Intégration de système a enregistré une décroissance organique de 8,7%, à 448 millions d'euros. L'activité Conseil chute de 20,1% en organique, à 57 millions. Les Services transactionnels de haute technologie ont enregistré des ventes de 238 millions, en croissance de 0,6%, et l'activité d'Atos dans le secteur médical (BPO Médical) a engrangé 40 millions d'euros, en hausse de 7,5%.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés