Galapagos financièrement indépendante

©Lieven Van Assche

"2009 est jusqu'ici notre meilleure année. Galapagos est ainsi devenue une entreprise européenne de biotechnologie qui se veut financièrement indépendante", affirme lors d'un trading update Onno van de Stolpe, son patron.

Bruxelles (L'Echo) - Galapagos est désormais la première société de biotechnologie, cotée sur le Euronext Bruxelles, à déclarer n'avoir plus besoin de capter de l'argent via les marchés. La société détient actuellement une réserve de cash de 47,3 millions d'euros.

Galapagos a ainsi revu à la hausse ses estimations pour les résultats 2009. Elle envisage des revenus "d'au moins 100 millions d'euros", là où auparavant, elle les fixait à "100 millions". Le cashflow d'exploitation devrait lui ressortir à 20 millions d'euros.

Pour l'exercice 2010, l'entreprise table sur des revenus d'au moins 120 millions et sur un résultat opérationnel et un cashflow positifs. "Nous pensons que la croissance substantielle et les estimations bénéficiaires attendues pour 2010 se poursuivront à l'avenir", indique le patron Onno van de Stolpe.

La publication des résultats de Galapagos est prévue le 5 mars. L'enseigne profitera aussi de l'occasion pour préciser la contribution aux bénéfices de la division de services " BioFocus DPI".

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés